Ce site utilise des cookies pour suivre votre visite à ce site. Nous ne conservons aucune information personnelle. En savoir plus sur notre politique de cookie

Continuez à naviguer

New Katana

Suzuki New Katana

Feel the Edge

Lors de l'Intermot à Cologne, Suzuki a dévoilé un nouveau modèle pour 2019: la Katana.

La KATANA originelle a conservé un statut légendaire depuis son lancement en 1981, avec un design qui a su garder une certaine philosophie avant-gardiste. Il a influencé celui du concept dévoilé en 2005 par Suzuki, la Stratosphère et plus récemment, la Katana 3.0 qui a fait ses débuts à l’EICMA en 2017.



Conçue par le célèbre designer italien Rodolfo Frascoli et développée par la société Engine Engineering basée à Bologne, en Italie, le concept KATANA 3.0 a attisé une flamme qui ne s’était finalement jamais éteinte dans le cœur de la marque Suzuki. Au lendemain de l’EICMA, c’est tout naturellement que le développement de la nouvelle Katana a commencé dans l’usine d’Hamamatsu.

S’inspirant de la machine d’origine et du dernier concept présenté, la nouvelle Katana présente un design célèbre mais âgé qui passe cette fois-ci dans l’ère moderne avec des contours et des lignes fortement inspirés par les coups du Katana, sabre symbolique de la caste des samouraïs.


Son poste de pilotage est caractéristique grâce à un réservoir et des flancs supérieurs propres à l’identité Katana, alliant avec succès le côté rétro à la modernité de ses lignes accentuées pour l’occasion. Sur le réservoir, on retrouve une lettrage Suzuki rouge reprenant les codes classiques de la marque. Sa robe adopte une finition argentée.
Des LED viennent composer son phare rectangulaire ainsi que son feu arrière. Ce dernier étant intégré directement dans une coque arrière angulaire sublimée par un support de plaque déporté au niveau du bras oscillant qui épouse le pneu arrière.


Bien qu’elle s’inspire d’une légende des années 80, la nouvelle Katana se repose sur une ingénierie résolument moderne. Elle reprend le cadre alu à deux longerons de la GSX-S1000 et argumente de sérieuses dispositions quant à sa tenue de route et son agilité.


La fourche avant de 43mm est entièrement tout comme son amortisseur KYB d’ailleurs. Les étriers de frein avant Brembo monoblocs sont montés sur les disques flottants de la GSX-R1000 (310 mm) et accompagnés d’une centrale ABS Bosch.

La puissance provient du célèbre moteur à quatre cylindres en ligne qui a vu le jour avec la remarquable GSX-R1000 K5. Largement revisité et modernisé depuis, il offre des performances sur route incroyables. Réputé pour son couple, ses mi-régimes et sa puissance maximale, ce quatre cylindres de 999cm3 reprend un alésage x course de 73.4 mm x 59.00 pour offrir une puissance maximale sur une large plage de régimes et une puissance maximale de 150 ch à 10 000 tr / min et un couple maximal de 108 Nm à 9 5000 tr / min.

Son traction-control offre trois modes, dont le mode désactivé. Il permet aux motards d’exploiter pleinement les performances de sa moto dans l’ensemble des conditions de conduites qu’il peut rencontrer au quotidien. Le système surveille en permanence la vitesse des roues avant et arrière, la position du papillon, la position du vilebrequin et le capteur de position. Il réduit quasi-instantanément la puissance du moteur lorsque le patinage des roues est détecté grâce à l’allumage et l’admission. Ainsi, le Traction-control devient moins intrusif.

Le nouvel ordinateur de bord LCD permettra à son pilote d’identifier rapidement le mode de Traction-control activé qui indique également le régime moteur, la vitesse, les kilomètres parcourus, le rapport de vitesse engagé, la température de l’eau, l’autonomie en carburant, sa jauge, la consommation moyenne ou instantanée, l’heure ou encore la tension de la batterie.


Données techniques: